::

— à l’intérieur du crâne —

tu promènes tes rêves de porcelaine

vois l’horizon rougir

à la caresse de la nuit

qui déjà blêmit

à la menace du jour —

tu fermes les fenêtres

et te réfugies

au secret d’une mélodie.