Stéphane Vanderhaeghe_Site

 

Tu n’as pas écrit ta première histoire à l’âge de six ou sept ans, n’as pas toujours eu un livre en mains, n’as jamais fait preuve si on te le demande d’une imagination débordante, n’as pas participé ni de près ni de loin à la rédaction du journal de ton lycée de province, n’as d’ailleurs jamais entendu parler d’un tel journal. Tu n’as pas vécu dans une banlieue défavorisée, n’as pas fait d’études de journalisme, n’as pas abandonné la rédaction d’une thèse de doctorat, n’as pas couru le globe non plus, ni exercé des tas de professions toutes plus aventurières et stimulantes les unes que les autres, et encore moins travaillé pour le compte d’une maison d’édition prestigieuse.

C’est en 2011 — le 27 août vers 10h26 —, que contre toute attente tu te lances malgré tout dans l’écriture fictionnelle. Charøgnards, dont la sortie est prévue pour septembre 2015 chez Quidam Editeur, est ton premier roman — place usurpée à un autre.